GaethNews
Plaisance et Port Martinique [Synthèse]

Thème : Plaisance et Port en Martinique
Période : Septembre 2013 – Mi-Mars 2015
Ces synthèses ont été écrites dans le cadre des Synthèses97s

 

 

Plaisance

-   3500 c’est le nombre d’anneaux (place à quai pour bateaux) qu’il faudrait pour que la

    Martinique soit une grande destination de plaisance.

-   Avec sa notoriété et son très bon positionnement le port du Marin possède « seulement »

    750 anneaux.

-   Port Cohé doit fermer pour de gros travaux.

-   Programme Odyssea au Port du Marin + en invité le port de Cayenne et St-François

    Le port martiniquais s’est associé à un programme européen pour son développement et viser

    l’excellence.

    Depuis peu les plaisanciers arrivant au Marin on droit a une voiture électrique, une tablette et

    un GPS qui les guide.

-   Le Port du Marin >>> Pour aller plus loin :

    On envisage d’installer des hôtels quai pour megayacht

    Le plus grand port de la Caraïbes Sud

    Travaux de modernisation du centre de carénage au Marin par la SEMAG (Guadeloupe)

    pour le compte de la ville du Marin.

-   La plaisance rapporte 188 millions d’euros à la Martinique par an (2013).

-   Inauguration de la marina de l’Étang z’Abricot, à Fort-de-France

    40 millions d’euros.

    350 anneaux

    150 places à terre

    Autour de la marina, un ensemble de commerces et d’activités diverses doivent aussi

    voir le jour

-   En Mai 2015 aura lieu autour de la Martinique (pour la 3e fois) l’Ariane’s Cup qui réunit

    les entreprises participant à la réalisation de la fusée Ariane.

    15 pays seront représentés

    Près 80 catamarans de croisière

    700 participants

-   Martinique Sailing Days

Port 

-    Mise en place du System AP+ : port et aéroport sont régis par un même système de gestion

     de fret« La Martinique a été la première plateforme au monde à être équipée d’un système

     tri-modal. »

-    Programme d’extension du port de Fort-de-France  vers un « flop » ? : Les ports

    de Guadeloupe et Martinique n’intéressent pas forcément les compagnies.

    La Martinique et la Guadeloupe auront donc du mal à entrer en concurrence

    avec les principaux ports de la zone. Ces îles n’étant pas sur les grandes routes maritimes.

-   Hausse du transbordement au port de Fort-de-France en 2014, cette info contraste avec

l’info précédente.